CORONAVIRUS L'UE censure les remèdes naturels !

URGENCE ABSOLUE : alors que l'épidémie de coronavirus se propage et que nous ne disposons d'aucun traitement à l'heure actuelle, le règlement européen 1924/2006 censure des informations vitales sur l’existence de solutions complémentaires naturelles en cas d’infection virale !

Madame, Monsieur,

Les technocrates européens vont nous faire EXPLOSER le coronavirus en pleine figure.

Aux quatre coins du monde, des études scientifiques montrent l’intérêt de substances naturelles dans la lutte contre le coronavirus.

Mais personne ne vous dira quelles sont ces substances et comment les utiliser.

Pourquoi ?

Tout simplement parce qu’ils risqueraient d’être condamnés par la justice !  

Ce cauchemar que nous vivons est la conséquence du règlement 1924/2006 imposé par les technocrates européens 

Une course contre la montre est engagée.

Alors que le coronavirus se propage dangereusement, nous ne disposons pour le moment d’aucun médicament ni vaccin pour y faire face.

Et pourtant, sous couvert de réglementer les allégations nutritionnelles et de santé portant sur les denrées alimentaires, la directive 1924/2006 CENSURE purement et simplement les informations sur l’existence de solutions complémentaires naturelles en cas d’infection virale. (1) 

Bien sûr, aucune de ces molécules ne peut être considérée aujourd’hui comme un « remède miracle » contre le coronavirus. 

Mais des études scientifiques rigoureuses reconnaissent clairement l’intérêt de certaines substances naturelles qui tombent aujourd’hui sous le coup de cette censure :

Preuve n°1 : un article scientifique publié le 12 février 2020 et basé sur plusieurs études cliniques humaines révèle que la N-AcétylCystéine (NAC), un acide aminé essentiel pourrait réduire la gravité des symptômes respiratoires en cas de grippe ou de coronavirus. (2)

Preuve n°2 : une étude a montré qu’un manque de sélénium augmente le risque de contagion des maladies infectieuses virales (grippe, SRAS, Ebola, grippe porcine, grippe aviaire, coronavirus…). (3)

Preuve n°3 : en Chine, l’épicentre de la contagion, des doses élevées de vitamine C sont utilisées en ce moment même pour combattre le coronavirus. (4)

Il existe des dizaines d’autres moyens naturels ayant prouvé leur intérêt contre les virus.

Mais vous êtes privé de ces solutions car le règlement 1924/2006 prévoit des sanctions sévères contre ceux qui distribuent ces produits naturels.

Ces informations vitales sont censurées !

Le règlement 1924/2006 supprime la liberté des fabricants et vendeurs de produits naturels de faire des « allégations thérapeutiques » sur leurs produits. 

C'est un peu technique mais je vais vous résumer le problème.

Les allégations thérapeutiques sont les termes relatifs aux effets des substances naturelles sur la santé.

Par exemple : si un laboratoire vend l'un des produits naturels dont je vous ai parlé juste avant (vitamines C, D ou de la N-AcétylCystéine), il n'a pas le droit de vous dire que ces substances pourraient vous aider à mieux résister aux virus, y compris quand des études scientifiques rigoureuses confirment ces bienfaits !

Si un laboratoire ou un distributeur vous communique ces informations pourtant vitales pour votre santé, il risque de grosses amendes et même une peine de prison !

Voilà comment le règlement 1924/2006 bâillonne les médecines naturelles et menace votre santé.

Sous couvert de vouloir lutter contre le charlatanisme, cette interdiction drastique de communiquer sur les bienfaits des produits naturels a cette conséquence terrible : elle CENSURE de fait des informations vitales pour votre santé.

Combien de temps devrons-nous subir cette censure absurde qui met nos vies en danger ? 

Je m’appelle Jacques Legrand et je vous écris au nom de l’Alliance Internationale pour la Défense des Médecines Naturelles (AIDMN). 

À l’heure où je vous écris, il y a urgence absolue :

  • Plus de 100’000 personnes ont été infectées par le coronavirus chinois (COVID-19), 
  • Plus de 4’000 personnes en sont décédées,
  • Plus de 100 pays sont touchés.
  • Et ce n'est pas fini...

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient de déclarer que nous étions en situation de pandémie mondiale. (5)

Personne ne sait jusqu’où l’épidémie ira et il faut mobiliser tous les moyens à notre portée pour l’endiguer. 

Vous avez le pouvoir de changer les choses

Nous faisons solennellement appel au Premier Ministre Edouard Philippe afin qu’il exige, au nom des citoyens français :

  • L’abrogation immédiate de la directive européenne 1924/2006 qui menace les citoyens français et européens en censurant de facto les informations relatives aux possibilités offertes par les médecines naturelles.
  • La mobilisation d’urgence d’un collège d’experts indépendants chargés de recenser les vitamines, minéraux, acides aminés, extraits de plantes, huiles essentielles reconnus par la science ou validés par l’usage traditionnel et pouvant contribuer à réduire les risques infectieux et augmenter le potentiel immunitaire des personnes à risque face au coronavirus.
  • La diffusion publique de la liste et des recommandations d’utilisation de ces moyens naturels en vue de lutter contre l’extension de l’épidémie de coronavirus.

SIGNEZ maintenant notre grande pétition nationale contre la censure européenne portant sur les médecines naturelles.

Transférez-la au maximum de personnes autour de vous afin que nous soyons des centaines de milliers à la signer.  

Gagnons ENSEMBLE cette bataille cruciale pour notre santé, celle de nos proches et celle des générations à venir.  

JE SIGNE MAINTENANT LA PETITION

Faites-vous entendre maintenant 

Il faut à tout prix faire éclater la vérité et demander aux autorités de prendre en compte tous les moyens disponibles pour lutter contre l’épidémie de coronavirus.

Si vous ne le faites pas, vous ou l’un de vos proches, pourrez devenir la prochaine victime alors que nous disposons déjà de moyens complémentaires qui peuvent nous aider à lutter contre les virus. 

Des centaines de milliers de Français en payent déjà les graves conséquences : 

  • Ceux qui sont contaminés par le coronavirus ;  
  • Ceux qui sont prisonniers chez eux parce qu’ils sont entrés en contact avec un porteur du virus ou parce qu’ils vivent dans un foyer d’infection ;
  • Ceux qui, à juste titre, s’inquiètent de la montée en puissance du coronavirus car leurs proches ou eux-mêmes sont âgés ou de santé fragile.

Des alternatives naturelles existent et cette directive absurde n'a pas le droit de nous en priver.

Agissez maintenant pour arrêter ce scandale ! 

Au moment où je vous écris, aucun vaccin ni aucun médicament ne permet de prévenir ou de guérir le coronavirus chinois.

Combien de temps devrons-nous attendre ce traitement ? 

PERSONNE ne le sait.

C’est pourquoi il est temps d’agir avant que la situation ne dégénère encore plus.

FAITES ENTENDRE VOTRE VOIX en signant la grande pétition nationale contre la censure des médecines naturelles !

Plus nous serons nombreux à la signer, plus nous mettrons la pression sur le gouvernement et il devra nous entendre.  

En signant cette pétition, vous demandez au Premier Ministre Edouard Philippe qu’il exige, au nom des citoyens français :

  • L’abrogation immédiate de la directive européenne 1924/2006 qui menace les citoyens français et européens en censurant de facto les informations relatives aux possibilités offertes par les médecines naturelles.
  • La mobilisation d’urgence d’un collège d’experts indépendants chargés de recenser les vitamines, minéraux, acides aminés, extraits de plantes, huiles essentielles reconnus par la science ou validés par l’usage traditionnel et pouvant contribuer à réduire les risques infectieux et augmenter le potentiel immunitaire des personnes à risque face au coronavirus.
  • La diffusion publique de la liste et des recommandations d’utilisation de ces moyens naturels en vue de lutter contre l’extension de l’épidémie de coronavirus.

Ces mesures sont d’une urgence absolue et d’une importance capitale pour la santé des Français, en particulier pour les personnes âgées ou fragiles qui sont les premières victimes du coronavirus.

Si vous ne faites rien aujourd’hui, vous et vos proches resterez totalement démunis 

Attendrez-vous sans rien faire que votre nom ou celui de l’un de vos proches figure sur la liste des victimes de l’épidémie actuelle ou d’une prochaine épidémie potentiellement plus dangereuse ? 

C’est le moment ou jamais de dire au gouvernement que vous REFUSEZ qu’on vous prive de votre droit à l’information sur les possibilités offertes par les médecines naturelles. 

Si vous vous mobilisez aujourd’hui et si des milliers d’autres Français se mobilisent comme vous et moi, nous pouvons changer le cours des événements dramatiques qui se déroulent sous nos yeux. 

Les trésors de la nature dont je vous ai parlé vous appartiennent. Vous devez vous battre pour votre droit à en profiter librement.  

Il s’agit de votre santé et de celle de millions d’autres Français dont certains sont, en ce moment même, gravement malades. 

Ne les abandonnez pas à leur sort. Demain, vous pourriez être à leur place. 

C’est pour cela que je vous supplie de signer MAINTENANT cette grande pétition nationale contre la censure des médecines naturelles.  

Puis, transmettez-la à toutes les personnes que vous connaissez.  

Ce sont deux gestes simples mais ils peuvent faire une différence considérable dans ce combat décisif pour votre santé, celle de votre famille, de vos proches et des générations futures.  

Contre l’épidémie de coronavirus, une course contre la montre est engagée et il n'y a pas une seconde à perdre. 

SIGNEZ cette grande pétition nationale, je compte sur votre soutien. 

Un grand merci. 

Jacques Legrand, pour l’Alliance Internationale pour la Défense des Médecines Naturelles (AIDMN)  

Sources :

1 RÈGLEMENT (CE) No 1924/2006 DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 20 décembre 2006 concernant les allégations nutritionnelles et de santé portant sur les denrées alimentaires 2 Progress in Cardiovascular Diseases. Available online 12 February 2020. Nutraceuticals have potential for boosting the type 1 interferon response to RNA viruses including influenza and coronavirus. Mark F.McCartyaJames J.DiNicolantoniob 3 Review: Micronutrient Selenium Deficiency Influences Evolution of Some Viral Infectious Diseases. Michalann Harthill. Biological Trace Element Research volume 143, pages 1325–1336(2011) 4 https://www.20minutes.fr/sante/2736543-20200311-coronavirus-vitamine-guerit-previent-maladie-attention-affirmation 5 https://www.bfmtv.com/international/coronavirus-l-oms-estime-que-la-menace-d-une-pandemie-est-devenue-tres-reelle-1872036.html